Marcel Achard

Territoires imaginaires
Un jour ou l’autre, il faudra bien se décider à quitter cette planète. Après l’avoir polluée, spoliée, bazardée, lézardée et tourneboulée. ● La nature se chargera du reste. ● La migration se fera dans une cacophonie digne de nos ancêtres gitans; nous repartirons avec tout notre barda, nos cartes et nos codes, nos analyses et nos interprétations, nos récits et nos rites.

AccueilGalerie












TOUS DROITS RÉSERVÉS / ALL RIGHTS RESERVED © ATELIER DE L’ÎLE 2013